Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Thèmes de recherche > Cristallographie des complexes moléculaires > Structure et fonction des protéines impliquées dans la biogenèse de complexes ribonucléoprotéiques

Structure et fonction des protéines impliquées dans la biogenèse de complexes ribonucléoprotéiques

Ce projet consiste à comprendre comment les complexes ribonucléoprotéiques (RNP) sont assemblés et maturés dans la cellule. Le projet se concentre sur les facteurs d’assemblage de RNP impliquées dans des pathologies humaines, tels que le ribosome, la télomérase, les snoRNPs et l’épissage. Le lien entre dérégulation de la maturation ou de la fonction des RNPs et diverses maladies génétiques et le cancer, assure que les résultats de ce projet pourraient aider à comprendre les bases moléculaires de ces pathologies et contribuer ainsi à l’élaboration de diagnostics et/ou des traitements médicamenteux.

L’objectif principal concerne la biogenèse des ribosomes, qui chez les eucaryotes, ne peut se dérouler spontanément. Au lieu de cela, la formation d’un ribosome nécessite l’action coordonnée de plus de 200 protéines non ribosomiques dans un compartiment spécialisé appelé le nucléole, au cours d’un processus extrêmement régulé dans le temps et dans l’espace. Même une "simple" RNP tels que la snoRNP à boîtes H/ACA, composée de quatre protéines et un ARN, subit un processus de maturation complexe.

Bien qu’un grand nombre de facteurs impliqués dans l’assemblage, la régulation ou la biogenèse des RNP différents aient pu être identifiés, la fonction précise de la plupart de ces protéines reste inconnue. Même quand une fonction biochimique peut être déduite, par exemple pour les hélicases, la fonction moléculaire précise dans les RNPs demeure obscur. Il reste un écart énorme dans notre compréhension au niveau moléculaire de l’organisation des facteurs non-ribosomiques à l’intérieur des particules pré-ribosomiques ainsi que sur la fonction précise de ces facteurs dans d’autres RNP. En déterminant la structure tridimensionnelle de ces protéines et des complexes protéiques dans lesquels ils sont impliqués, nous serons en mesure de proposer des fonctions biochimiques et d’identifier à quelle étape précise de la maturation ils interviennent.

Nos travaux ont porté sur la production à haut débit d’un ensemble étendu de protéines par expression bactérienne et/ou co-expression. Nous avons été en mesure de fournir un certain nombre de structures de facteurs d’assemblage de RNP qui ont contribué à l’avancée des connaissances comme EMG1, et deux structures majeures de l’hélicase Prp43p et du complexe Shq1p/Cbf5p, Cbf5 étant l’ARN:pseudouridine-synthase des RNPs à boîtes H/ACA.

5 selected publications

  • Walbott, H., Machado-Pinilla, R., Liger, D., Blaud, M., Réty, S., Grozdanov, P.N., Godin, K., van Tilbeurgh, H., Varani, G., Meier, U.T. & Leulliot, N. The H/ACA RNP assembly factor SHQ1 functions as an RNA mimic. Genes & Development vol 25, p2398 -2408 (2011).
  • Walbott, H, Mouffok, S., Capeyrou, R., Lebaron, S., van Tilbeurgh, H., Henry, Y., Leulliot, N. Prp43p contains a processive helicase structural architecture with a specific regulatory domain. Embo Journal, EMBO J. (2010) vol 29 (13), p2194-204.
  • Boultadakis-Arapinis, M. ; Lemoine, P. ; Turcaud, S. ; Micouin, L. ; Lecourt, T. Rh(II) Carbene-Promoted Activation of the Anomeric C-H Bond of Carbohydrates : A Stereospecific Entry toward α- and β-Ketopyranosides. Journal of the American Chemical Society (2010), vol 132 (44), p15477-15479.
  • Coquière D, de la Lande A, Martí S, Parisel O, Prangé T, and Reinaud O. 2009. Molecular recognition and self-assembly special feature : Multipoint molecular recognition within a calix[6]arene funnel complex. Proc. Natl. Acad. Sci. U.S.A. vol 106, p10449–10454.
  • Huguet F, Melet A, Alves de Sousa R, Lieutaud A, Chevalier J, Maigre L, Deschamps P, Tomas A, Leulliot N, Pages J-M, et al. 2012. Hydroxamic Acids as Potent Inhibitors of FeII and MnIIE. coli Methionine Aminopeptidase : Biological Activities and X-ray Structures of Oxazole Hydroxamate–EcMetAP-Mn Complexes. ChemMedChem vol 7, p1020–1030.