Partenaires



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Thèmes de recherche > Cristallographie des complexes moléculaires > Composés biomimetiques de l’hepcidine et sites enzymatiques

Composés biomimetiques de l’hepcidine et sites enzymatiques

L’hepcidine un peptide de 25 aa synthétisé par le foie, distribué dans le plasma et excrété par les urines joue un rôle central dans le métabolisme du fer. Cette hormone limiter l’absorption cellulaire du fer en se liant à la ferroportine, un exportateur membranaire du fer dont elle induit l’internalisation et la dégradation. Un défaut d’activation de l’hepcidine peut entraîner une surcharge en fer responsable de la plupart des hémochromatoses héréditaires. A l’inverse, un taux trop important d’hepcidine est associé aux anémies de l’inflammation. Le développement d’agonistes et d’antagonistes de l’hepcidine comme traitement de ces inflammations passe par la connaissance de son mécanisme d’action. A cette fin, nous étudions, par une approche structurale, la métallation de l’hepcidine par le fer et/ou le cuivre au travers de modèles bio-inspirés.